• Home
  • Rencontre avec notre Présidente, Émilie Moeschler !

Rencontre avec notre Présidente, Émilie Moeschler !

10 janvier 2021 Emilie Moeschler Comments Off

Extrait de la newsletter de décembre 2020 du Centre de liaison des associations féminines vaudoises (Le CLAFV).

Présente-toi en quelques mots
Vice-présidente du Parti socialiste lausannois, ancienne députée au Grand Conseil bernois, je représente la commission égalité du PSV au CLAFV. Aujourd’hui responsable de la Maison de Quartier de Chailly, auparavant secrétaire régionale au Syndicat Unia, j’ai construit mon parcours politique et professionnel autour de mon engagement pour l’égalité et la justice sociale. 

Que signifie pour toi l’égalité femme/homme ?
Un principe que nous devons atteindre le plus vite possible dans tous les domaines de la vie. Que l’on soit femme ou homme, on doit pouvoir choisir librement sa vie, son orientation sexuelle, son identité de genre, son parcours professionnel, avoir un salaire juste, vivre sans peur. C’est aussi casser une fois pour toute ce redoutable plafond de verre, dans tous les milieux professionnels et politiques. 

Selon toi, quelles sont les priorités en terme d’égalité femme/homme pour les prochaines 5 années ? 
L’égalité salariale, la lutte contre les violences et le harcèlement, l’augmentation des rentes pour les femmes sans augmenter l’âge de la retraite!  

Pourquoi as-tu rejoint le CLAFV ? 
Je suis très attachée au mouvement féministe et féminin qui a notamment permis aux femmes d’avoir enfin le droit de vote il y a 61 ans dans le canton de Vaud. Je suis convaincue que c’est en unissant nos expériences, nos engagements et notre créativité que nous faisons avancer l’égalité. 

Quel projet en faveur de l’égalité mène-toi au sein du CLAFV et/ou de votre association ? 
En tant que présidente du CLAFV, j’ai la chance de m’engager au sein d’un comité très compétent et investi pour que le CLAFV soit plus encore un relais, un soutien, une référence pour les associations qui s’engagent pour l’égalité mais aussi pour les autorités. Car ensemble, nous faisons avancer l’égalité. 

Comment réponds-tu quand on te dit que l’égalité est déjà réalisée en Suisse ? 
Qui est-ce qui ose dire ça ? 🙂 

Quel événement t’a convaincu de la nécessité d’agir pour l’égalité femmes-hommes ?
Le 14 juin 1991, j’avais 10 ans,  j’ai accompagné ma mère à la grève des femmes à Berne. J’était très impressionnée et j’ai compris alors que l’égalité n’allait pas de soi, qu’il fallait s’engager pour que ça change.