En bref

 

  • Une enfance dans le Jura bernois, au sein d’une famille francophone et engagée.
  • Des études à l’EESP de Lausanne, en travail social et sciences politiques, pour changer le monde, bien sûr.
  • Des engagements associatifs et syndicaux marqués par le féminisme et la justice sociale.
  • Plus de 17 ans au sein du PS, passant par le Conseil de Ville de Bienne, le Grand Conseil bernois et l’actuelle vice-présidence du PSL.
  • Le 28 mars 2021, élue à la Municipalité de Lausanne.

 

,

Portrait

Mon parcours

Avec ma sœur et mon frère, j’ai grandi dans le Jura bernois, la partie francophone du canton de Berne. Ma mère féministe, enseignante et médiatrice a toujours été très investie dans les milieux associatifs. Mon père, artiste peintre, s’est beaucoup investi pour que les milieux culturels soient pris en compte dans la politique cantonale. Nous avons eu la chance de grandir dans une famille ouverte et engagée avec, comme la plupart des familles de cette région, des racines ouvrières et paysannes. J’ai grandi dans une région rythmée et déchirée par la question jurassienne où la politique s’introduit partout, où la plupart des familles ont vécu la dureté des luttes identitaires.

Parcours professionnel

À 20 ans, j’ai emménagé à Lausanne pour entamer des études en sciences politiques. Très engagée dans les luttes altermondialistes d’alors, j’ai nourri mon indignation et mon besoin d’engagement en travaillant comme étudiante dans l’horlogerie, l’hôtellerie-restauration et la vente. Et en femme de terrain que je suis, j’ai préféré me réorienter vers une formation dans le travail social afin d’être au plus près des gens de milieu, d’origine, de culture très différents. J’ai suivi cette voie pour être à leur côté dans leur réalité, relayer leurs besoins et les aider à défendre leurs droits. J’ai commencé ainsi en tant qu’assistante sociale au Centre social protestant Berne-Jura pour le soutien aux personnes en situation de surendettement et à Solidarité femmes Bienne et régions pour l’accueil et l’accompagnement de femmes victimes de violence conjugale.

Mon engagement militant et professionnel de travailleuse sociale m’ont ensuite porté au Syndicat Unia où j’ai notamment assumé la fonction de secrétaire régionale d’Unia Transjurane (région du Jura et du Jura bernois). À la tête d’une équipe de 33 personnes, mes compétences de gestion d’équipe, mon rôle fédérateur entre des cultures professionnelles et linguistiques différentes et ma capacité à négocier dans des conditions parfois difficiles ont été reconnus.

Aujourd’hui, à la Maison de Quartier de Chailly, je travaille au cœur du milieu associatif lausannois. Ma fonction de responsable en lien avec un réseau important de bénévoles, m’amène à être au service des habitantes et habitants du quartier, à rassembler autour de valeurs communes bon nombre d’actrices et acteurs la ville. Car une politique au service des gens se pratique aussi sur le terrain.

Parcours politique

Mon parcours professionnel va de pair avec un engagement politique, étant convaincue qu’il est nécessaire de s’engager pour œuvrer en amont afin d’éviter que des personnes en difficulté ne tombent dans la précarité. Voilà maintenant 17 ans que je milite au parti socialiste en ayant assumé des responsabilités législatives aux niveaux communal et cantonal. En tant que conseillère de ville et cheffe de groupe à Bienne puis députée au Grand Conseil bernois, je me suis inlassablement engagée pour plus d’égalité, l’accès au logement, la défense du service public, l’accès à la culture, à la formation et pour plus de justice sociale ­– des combats qui ne m’ont jamais quitté. J’ai toujours à cœur de chercher à transformer des besoins du terrain en propositions politiques. C’est ce qui a notamment motivé mes engagements militants dans différentes organisations comme l’Asloca Bienne et environs dont j'ai été la présidente ou encore la faîtière des associations féminines et féministes vaudoises (le Clafvd) que je préside actuellement.

Parcours politique

 

Membre: Syndicat Unia, Syndicat SSP, Asloca, Pro Vélo, Chailly 2030, AVIVO Vaud

Parcours professionnel

  • Depuis 2016 : Maison de Quartier de Chailly Lausanne (FASL)
    Responsable
  • 2011-2016 : Syndicat Unia
    Secrétaire politique, responsable de la formation professionnelle puis secrétaire régionale, responsable de la région Jura et Jura bernois
  • 2009-2011 : Solidarité femmes région biennoise
    Assistante sociale, Accueil et accompagnement des femmes victimes de violences conjugales, Co-responsable du secteur Relations publiques et coordinatrice d’une campagne nationale contre les violences faites aux femmes
  • 2003-2010 : CSP Berne-Jura et Dettes Conseils Suisse
    Assistante sociale et cheffe de projet, Vice-présidente puis présidente de Dettes Conseils Suisse

Parcours associatif et syndical